Enquête qualitative sur les services de prise en charge des femmes victimes de violences auprès des prestataires des services et usagers (Grand Tunis)

No. de pages: 194

Date de publication: 28 mai 2018

Auteur: unfpa

En partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le Centre de Recherches, d’Etude, de Documentation et d’Information sur la Femme (CREDIF) a mené en 2017 une enquête qualitative sur les services de prise en charge des femmes victimes de violences (FVV) auprès des prestataires des services et usagers (Grand Tunis), et ce dans le cadre du programme conjoint entre l’Etat Tunisien,  les agences du Système des Nations Unies et des organisations de la société civile pour la prise en charge des femmes et des filles victimes de violences.

Cette enquête qualitative a permis de faire un état des lieux de la disponibilité, l’accessibilité et la qualité de la prise en charge multisectorielle des femmes victimes de toutes formes de violences sur le Grand Tunis en incluant aussi bien les services publics que ceux offerts par la société civile.

L'enquête montre que même si les services publics sont disponibles et accessibles à Tunis, il y a un besoin important de renforcement des capacités des professionnels et un réel manque de coordination institutionnelle entre eux, ce qui est essentiel pour fournir un service complet aux femmes victimes de la violence. Les résultats montrent que s'il existe un lien entre les différents services à Tunis, c'est grâce à des efforts individuels et non à des mécanismes de coordination concrets.

Le Fonds des Nations Unies pour la Population a appuyé cette enquête sur le plan technique, lors de l’élaboration du cadre théorique, des outils, l’analyse des résultats et les efforts de communication et de diffusion, mais aussi sur le plan financier.