Vous êtes ici

Nouveau partenariat entre l’UNFPA et l’ESC pour promouvoir la santé et les droits sexuels et reproductifs

Le Caire/Istanbu/lBruxelles, 23 septembre 2021 - Le Fonds des Nations Unies pour la Population - les bureaux régionaux des États arabes (UNFPA ASRO) et d'Europe de l'Est et d'Asie centrale (UNFPA EECARO) ont lancé un partenariat avec la Société européenne pour la contraception et la santé reproductive (ESC). Ce nouveau partenariat contribuera à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies en améliorant l'accès universel à une santé sexuelle et reproductive de qualité et en promouvant les droits reproductifs, comme le souligne le programme d'action de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (ICPD).

"La région de l'Europe de l'Est et de l'Asie Centrale a connu des réalisations importantes dans la mise en œuvre du programme d'action de l’ICPD. Pourtant, des défis subsistent, et nous constatons que des pays dans la région sont à la traîne. Huit pays de la région EECA ont encore un taux élevé de besoins non satisfaits en matière de planification familiale, avec des taux de prévalence de la contraception moderne inférieurs à 28 %. Nous sommes convaincus que ce partenariat contribuera à accélérer les progrès dans la région de l'Europe de l'Est et de l'Asie centrale", déclare Mme Alanna Armitage, directrice régionale de l’UNFPA pour l'Europe de l'Est et l'Asie Centrale.

Dans le cadre de cette initiative, les parties s'efforceront de promouvoir tous les types de recherche sur la santé sexuelle et reproductive et sur les droits reproductifs, afin de garantir que la promotion des politiques, les orientations, le renforcement des capacités et l'éducation fournis soient fondés sur les meilleures preuves et les besoins des pays.

Le nouveau partenariat entre l'ESC et les bureaux régionaux de l’UNFPA pour les États Arabes et celui pour l'Europe de l'Est et l'Asie Centrale crée une opportunité stratégique pour promouvoir collectivement la santé sexuelle et reproductive des femmes et des filles dans différents contextes et régions.

"La région arabe compte plus de 400 millions de personnes, dont 28 % de jeunes hommes et femmes de moins de 30 ans. Le taux de fécondité de la région est de 3,5 enfants par femme, contre 2,5 au niveau mondial. Ces partenariats sont essentiels pour garantir que les personnes, notamment les femmes, les jeunes, les adolescents et les personnes handicapées, aient accès à la santé sexuelle et reproductive et jouissent de leurs droits reproductifs," déclare Dr. Luay Shabaneh, Directeur Régional de l’UNFPA pour les États Arabes (ASRO). "La migration et d'autres questions transfrontalières rendent ce partenariat stratégique très opportun en rassemblant différentes régions et expertises pour garantir que les femmes et les filles aient accès à des services de santé sexuelle et reproductive de qualité et la possibilité de réaliser leur potentiel." ajoute le Dr. Shabaneh.

La coopération vise également à soutenir l'amélioration des choix individuels et de couple en matière de contraception, de sensibilisation à la santé avant la conception et de relations sexuelles non risquées et non coercitives, afin de promouvoir l'accès universel à une éducation sexuelle complète et le développement des jeunes pour une meilleure qualité de vie.

"Les aspirations et les idéaux de l’ESC et de l’UNFPA sont alignés --- les deux organisations s'efforcent à améliorer la santé sexuelle et reproductive par l'éducation, ainsi que par des services de santé sexuelle et reproductive opportuns et appropriés pour répondre aux besoins des individus," déclare Dr. Mary Short, Présidente de l’ESC. "Le protocole d'accord n'est que le début d'un nouveau partenariat passionnant dans lequel les deux organismes professionnels s’entraideront et partageront leur expertise pour faire des choix de santé reproductive une réalité. Les objectifs à long terme garantiront la santé des femmes et leur permettront d'atteindre leur plein potentiel par le biais de l'éducation." ajoute le Dr. Short.

Grâce à cet accord, les parties fourniront aux prestataires de services et aux parties prenantes une formation au renforcement des capacités adaptées aux besoins prioritaires des pays. La formation sera axée, entre autres, sur les éléments suivants : données et informations actualisées sur la planification familiale, informations sur l'utilisation et la sécurité des contraceptifs, infections sexuellement transmissibles (y inclus le virus de l'immunodéficience humaine/syndrome d'immunodéficience acquise), santé avant la conception, questions de genre et discrimination, cancers des organes reproducteurs, besoins en matière de santé sexuelle et reproductive de différents groupes, notamment les adolescents, les personnes handicapées et les populations déplacées et autres.

###

À propos de l'UNFPA

L'UNFPA - l'agence directrice des Nations Unies en charge des questions de santé sexuelle et reproductive - s'efforce de créer un monde dans lequel chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger et chaque jeune réalise pleinement son potentiel. L’UNFPA a été fondée en 1969 et travaille dans plus de 150 pays. Le Bureau Régional de l'UNFPA pour les États arabes, basé au Caire, soutient le travail de 15 bureaux pays de l'UNFPA, couvrant un total de 20 pays et territoires de la région arabe. L’UNFPA préconise l'extension des droits reproductifs à tous et favorise l’accès à un vaste éventail de services de santé sexuelle et reproductive, notamment la planification familiale volontaire, les soins de santé maternelle et une éducation sexuelle complète. En 2018, l’UNFPA a engagé de nouvelles actions pour atteindre trois résultats transformationnels, des objectifs portant la promesse d'un changement du monde pour chaque homme, femme ou jeune personne: Mettre fin aux besoins non satisfaits de planification familiale, mettre un terme à la mortalité maternelle évitable et mettre fin aux violences basées sur le genre et aux pratiques néfastes.

 

À propos de l’ESC

Mission

La Société européenne de contraception et de santé reproductive (ESC) est une société professionnelle de premier plan qui travaille en collaboration en Europe et au-delà pour défendre une éducation et une recherche fondées sur des preuves dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs, notamment en facilitant la prise de décisions éclairées par les individus dans le choix et l'utilisation de la contraception.

Objectifs

●      Faire progresser l'éducation complète des prestataires de services de santé sexuelle et reproductive dans chaque pays.

●      Promouvoir tous les types de recherche en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs afin de s'assurer que l'éducation dispensée est fondée sur les meilleures preuves.

●      Collaborer avec un éventail d'organisations non gouvernementales et gouvernementales nationales et internationales ayant des objectifs et des valeurs similaires.

●      Rester la principale société professionnelle en Europe dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs en améliorant les choix contraceptifs des individus et des couples.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Samir Aldarabi, Conseiller Régional en communication, UNFPA, le Bureau Régional pour les États arabes: aldarabi@unfpa.org, Téléphone portable : +201068484879

Jens-Hagen Eschenbächer, Conseiller Régional en communication, UNFPA, le Bureau Régional pour l'Europe de l'Est et l'Asie Centrale: eschenbaecher@unfpa.org

Dr. Mary Short, Dr. Mary Short, Présidente de la Société européenne pour la contraception et la santé reproductive (ESC): 40rockcourtmedical@gmail.com