Vous êtes ici

COVID-19 : l’UNFPA s’engage à lutter contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes, Dr Rym Fayala, Représentante Assistante du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), Bureau Tunisie, a participé le dimanche 29 mars 2020, à une réunion avec Madame Asma Sehiri Laabidi Ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors.

Cette réunion de travail a porté sur la prise en charge juridique et psychologique des femmes victimes de violences durant la période de confinement et de couvre-feu.

A cette occasion, la Ministre a annoncé la mise en place d’un nouveau centre d’hébergement temporaire pour les femmes victimes de violences conjugales suite à la recrudescence du phénomène depuis la propagation de la pandémie du coronavirus (COVID-19).

De son côté, la Représentante Assistante de l’UNFPA a indiqué que l’UNFPA apportera son appui financier pour la mise en place du nouveau centre. Ce dernier comprendra 10 logements où toute nouvelle victime sera mise en quarantaine pendant 14 jours par mesure préventive contre le coronavirus. Elles seront, par la suite, hébergées dans l’un des centres d’hébergements pour les femmes victimes de violences.

Il est à rappeler que l’UNFPA a pour objectifs de réaliser un monde où chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger et le potentiel de chaque jeune est accompli.