Vous êtes ici

Cérémonie de clôture de la Formation des Prestataires de services sur le Dispositif Minimum d’Urgence (DMU/MISP)

Cérémonie de clôture de la Formation des Prestataires de services sur le Dispositif Minimum d’Urgence (DMU/MISP) en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) dans les situations de crises humanitaires 

 

Tunis, 10 novembre 2021– Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) organise la cérémonie de clôture de la Formation auprès des prestataires de services sur le Dispositif Minimum d’Urgence (DMU/MISP) en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) dans les situations de crises humanitaires, et ce le 15 novembre 2021 à 18h00 à l’Hôtel Iberostar – Djerba. 

Cette cérémonie s’inscrit dans les suites de la formation qui aura lieu du 13 au 15 Novembre, organisée dans le cadre de l’appui de l’UNFPA au plan sectoriel santé pour un éventuel afflux massif de réfugiés et de migrants vers le sud de la Tunisie.

Ce plan implique, entre autres, le renforcement des capacités nationales de gestion des urgences. Ainsi, en 2019, un pool de médecins tunisiens a bénéficié d’une formation approfondie en termes du Dispositif Minimum d’Urgence en SSR (DMU – SSR) ; afin de reproduire cette formation et appuyer le renforcement de capacités des prestataires de première ligne.

En 2020, 15 prestataires de services, sage-femmes, médecins, et psychologues, ont bénéficié d’une première session de formation sur le déploiement du DMU, dans le cadre du projet d’appui de l’accès des communautés migrantes et d’accueil aux services SSR – GBV en Tunisie, financé par les Affaires Étrangères Italiennes.

En 2021, une deuxième session est prévue pour consolider le premier pool et assurer la présence de prestataires compétents et outillés, mobilisables en cas d’urgence. 

L’objectif de cette formation est de renforcer les capacités nationales de riposte et d’adaptation aux situations d’urgences dans l’offre de services essentiels en SSR, en vue de mobiliser un pool de prestataires de services de première ligne en cas de crise humanitaire au Sud formé au DMU-SSR , atteindre une meilleure compréhension des concepts et techniques de base nécessaires pour une intervention coordonnée en SSR, et établir un meilleur réseautage au sud parmi les acteurs locaux impliqués dans la riposte en urgence. 

Cette formation verra la participation de 17 professionnels de santé, impliqués dans l'offre de service SSR au niveau des associations et structures non-gouvernementales.