Santé Sexuelle et Reproductive

Réaliser un monde où chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger et le potentiel de chaque jeune est accompli

Une bonne santé sexuelle et reproductive (SSR) est un état de bien-être total sur le plan physique, mental et social, relativement à tous les aspects du système reproductif. Dans cet état, les personnes sont en mesure de profiter d'une vie sexuelle satisfaisante et sûre et ont la capacité de se reproduire et de décider si elles désirent le faire, quand et comment.

Réaliser un monde où chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger et le potentiel de chaque jeune est accompli

Une bonne santé sexuelle et reproductive (SSR) est un état de bien-être total sur le plan physique, mental et social, relativement à tous les aspects du système reproductif. Dans cet état, les personnes sont en mesure de profiter d'une vie sexuelle satisfaisante et sûre et ont la capacité de se reproduire et de décider si elles désirent le faire, quand et comment.

Pour préserver leur propre santé sexuelle et reproductive, les personnes doivent pouvoir accéder à des informations exactes et à la méthode de contraception sûre, efficace, abordable et acceptable de leur choix. Elles doivent être informées et habilitées à se protéger des maladies sexuellement transmissibles. Et lorsqu'elles décident d'avoir des enfants, les femmes doivent pouvoir accéder aux services qui pourront les aider à vivre au mieux leur grossesse, à accoucher en sécurité et à mettre au monde un bébé en bonne santé.

En collaboration avec un vaste éventail de partenaires, l'UNFPA œuvre à la réalisation de l'accès universel à la santé et aux droits sexuels et reproductifs, y compris à la planification familiale.

En Tunisie, les efforts de l’UNFPA et de ses partenaires portent sur le développement et l’intégration d’un paquet essentiel de services de santé sexuelle et reproductive de qualité pour les femmes et les jeunes dans les zones ciblées à travers :

  • le plaidoyer pour l’adoption et la budgétisation d’un paquet essentiel de services intégrés de santé sexuelle et reproductive (SSR)

  • le testing du paquet essentiel de services de SSR dans au moins 24 centres (DSSB/ONFP) de 3 zones qui seront identifiées sur la base des analyses menées dans le cadre du projet.